top of page
Rechercher

Rapatriement progressif des artéfacts autochtones par les musées canadiens

Puisque le rapatriement des artéfacts autochtones s’étale souvent sur plusieurs décennies, des objets appartenant à la communauté autochtone sont toujours gardés en captivité dans des musées internationaux. Au fur et à mesure que les restrictions liées à la pandémie s’assouplissent, des progrès importants dans ce travail de rapatriement surviennent. En effet, après avoir passé plus d’un siècle au «Royal Albert Memorial Museum and Art Gallery» situé en Angleterre, le retour de la chemise et des jambières en daim du chef Crowfoot a pu être accompli en mai dernier.


Néanmoins, les musées internationaux ne sont pas les uniques détenteurs d’articles qui appartiennent aux communautés autochtones. Effectivement, plusieurs collections de musées canadiens comportent des artéfacts en instance de rapatriement. Parmi les actions entreprises par la Commission de vérité et de réconciliation du Canada, une demande de fonds auprès du gouvernement fédéral a été effectuée. Celle-ci stipule qu’il faut fournir des fonds à l’Association des musées canadiens pour collaborer avec les communautés autochtones afin de déterminer le niveau de conformité de ces musées à la déclaration de l’ONU sur les droits des peuples autochtones. En effet, la traduction littérale de l’article 11.1 de cette déclaration précise que « les peuples autochtones ont le droit de pratiquer et de revitaliser leurs traditions et coutumes culturelles, ce qui comprend le droit de maintenir, de protéger et de développer les manifestations passées, présentes et futures de leurs cultures.»


Sur cette lancée, des musées canadiens ont pris des mesures pour rapatrier quelques-unes de leurs collections, et ce, malgré les délais retardant ce processus. En effet, bien que la Première Nation des Huu-ay-aht soit en pleine collaboration avec le musée royal de la Colombie-Britannique, la Nation Nuxalk attend toujours le rapatriement d’un totem familial. Ainsi, malgré l'engagement du gouvernement fédéral, l’application des mesures de rapatriement d’artéfacts autochtones devrait s’étaler progressivement sur plusieurs années.


RÉDIGÉ PAR ZINEB BOUSSAILA , VP Actualité


Sources:


Athabasca University Press. (13 juin 2022). In the News: Repatriation of Indigenous Artifacts. https://www.aupress.ca/blog/2022/06/13/in-the-news-repatriation-of-indigenous-artifacts/


Bernstien, J. (22 juin 2021). Canada’s museums are slowly starting to return Indigenous artifacts. Maclean’s. https://www.macleans.ca/culture/canadas-museums-are-slowly-starting-to-return-indigenous-artifacts/

Comments


bottom of page